À venir

Galleri Rääf - Hornsgatan 32 - STOCKHOLM (Suède)
Exposition du 9 au 21 Mai 2017

Biographie

Born in Tourcoing, North France
Ecole Supérieure des Beaux Arts de Tourcoing

1970 : First individual exhibition
Paintings (ink-washes, gouache, oil)
Sculpture (wood, stone)
1977 : Discovered Charente, added colour and movement to her art.

Née à Tourcoing, Nord de la France
Ecole Supérieure des Beaux arts de Tourcoing

1970 : Première exposition personnelle
Peinture (lavis, gouache, huile)
Sculpture (bois, pierre)
1977 : La découverte de la Charente fut l'occasion d'ajouter couleur et mouvement.

Introduction

I like Marie-Claire Pajeile’s paintings
First of all, it is a child’s dream, the memories of a bygone time. Her characters move, anonymous and ordinary, in a simple and contemporary life.
Asexuals human forms, seem happy with their condition, satisfied with the world around them. These are strong and colourful pictures which reveal the permanency of our state.
The world goes its own way, changes. Men remain the same. Their symbolism vary little. Marie- Claire Pajeile’s characters, always on the move, are immediately recognizable. They are timeless. They walk past, look in, ironical and distant. Their role is to be witnesses. Marie- Claire Pajeile is essentially an international woman. She perceives the world as an entity, as most of her work shows. She brings out light from obscurity. The image she suggests is that which we are looking for ourselves.
The canvass, the focus of perfect interactions of harmonious encounters, becomes emptiness and plenitude.

Claudine Ratié

photo de Marie-Claire Pajeile J'aime la peinture de Marie-Claire Pajeile
C’est d’abord un rêve d’enfant, les réminiscences de souvenirs d’un temps disparu. Ses personnages se déplacent, anonymes et anodins, dans un quotidien simple et contemporain.
Les formes à tête humaine, au sexe indifférencié, semblent heureuses de leur état, satisfaites de l’univers qui les entoure. Ce sont des images fortes et colorées qui nous révèlent la permanence de notre condition.
Le monde va, évolue. Les hommes sont les mêmes. Leur symbolique varie peu. Les personnages toujours en mouvement de Marie-Claire Pajeile sont immédiatement reconnaissables; ils sont hors du temps. Ils passent, regardent, ironiques et distants. Ils sont là pour témoigner. Marie-Claire Pajeile est, par essence, une femme internationale, elle a une conscience du monde comme un tout ainsi qu’en démontrent la plupart de ses œuvres. Elle fait sortir la lumière de l’obscurité. L’image qu’elle nous propose est celle-là même que nous cherchons.
La toile, lieu des imbrications parfaites des rencontres harmonieuses, se fait vide et plénitude.

Claudine Ratié